Piratage d'Uber : les données des clients suffisamment sécurisées ?

La plateforme Uber a été victime d'un piratage massif de ses données mardi. Au total quelque 57 millions de personnes sont concernées par cette cyberattaque.

FRANCE 3

La plateforme de VTC Uber est-elle suffisamment sécurisée ? Pour les utilisateurs, la question se pose, après les révélations d'un piratage mondial. Des numéros de téléphone, de permis de conduire ainsi que des adresses email ont été dérobés. "C'est déjà grave parce que cela permet de cibler assez facilement des personnes et d'avoir des données qui les concernent", explique Gérôme Billois, expert en sécurité informatique. "On n'est pas à l'abri de répliques, car une affaire cyber a souvent des répercussions dans les jours qui suivent".

57 millions de victimes

Une arnaque qui concerne 57 millions de personnes, dont 600 000 chauffeurs dans le monde. Uber a déclaré dans un communiqué avoir "immédiatement pris des mesures pour sécuriser les données". "Nous avons identifié ces individus et obtenu des assurances que les données collectées seraient détruites", a déclaré le PDG d'Uber, Dara Khosrowhahi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pirates informatiques ont eu accès aux noms, adresses email et numéros de téléphone portable de 57 millions d\'utilisateurs de l\'application Uber. (Photo d\'illustration)
Les pirates informatiques ont eu accès aux noms, adresses email et numéros de téléphone portable de 57 millions d'utilisateurs de l'application Uber. (Photo d'illustration) (LIONEL BONAVENTURE / AFP)