Pénurie de carburants : situation compliquée pour les automobilistes

Les files d'attentent se multiplient dans de nombreuses villes en France ce 24 mai. Dans le Nord, la Belgique est devenue la solution de repli.

France 3

À Roubaix dans le Nord, une station essence attirait les automobilistes ce mardi 24 mai au matin. Visiblement, il y avait du carburant. Mais à 11h30, une première pompe est à sec, puis toutes les autres. La station-service avait été livrée le 23 mai à 18 heures et n'a aucune idée de la prochaine livraison. Elle est donc contrainte de fermer.

Passer la frontière

Les automobilistes se passent le message. Ils ont attendu pour rien. Heureusement, à cinq minutes de là, la Belgique est approvisionnée. En conséquence, les consommateurs sont nombreux à passer la frontière. Certains en profitent même pour remplir quelques jerricanes. Ils seraient ainsi des milliers à passer la frontière chaque jour pour récupérer quelques litres de carburant. Et le chiffre d'affaires des stations est souvent multiplié par deux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche indique \"Rupture carburants\" sur une station-essence de Tinteniac (Ile-et-Vilaine), vendredi 20 mai.
Une affiche indique "Rupture carburants" sur une station-essence de Tinteniac (Ile-et-Vilaine), vendredi 20 mai. (DAMIEN MEYER / AFP)