Pénurie de carburants : à la recherche du gazole dans l'Ouest

Une station-service sur quatre est désormais à sec, ou en rupture d'approvisionnement, en France. Loin de s'apaiser, le bras de fer entre le gouvernement et la CGT qui bloque les raffineries se durcit. La situation est complexe dans l'ouest de la France.

France 2

En Normandie, certains attendent depuis des heures, en file indienne dans leurs voitures pour trouver de l'essence. Plusieurs automobilistes sont même tombés en panne et sont en colère. La faute à la pénurie de carburants suite aux blocages des raffineries par la CGT  pour protester contre la loi Travail. Les automobilistes sont à bout de nerfs. Les journalistes de France 2 ont emprunté la route de l'Ouest depuis Paris. Elle est semble-t-il la plus touchée. Sur le bord de la route, ils remarquent des voitures à l'arrêt.  Une station n'est pas loin, mais la file d'attente paraît interminable. "C'est la troisième station d'essence que je fais, où j'attends une demi-heure et finalement il n'y avait rien", explique un conducteur.

Rationnement obligatoire

Sur internet, une application recense les stations avec ou sans carburant, mais il est compliqué d'y voir clair. Quelques kilomètres plus loin, une station n'a plus de diesel depuis lundi matin.
Les journalistes ont trouvé leur bonheur à Évreux où ils ont pu mettre 30 euros de carburant après 20 minutes d'attente. C'est la somme maximale autorisée par personne. Ce rationnement est obligatoire pour éviter la pénurie totale

Le JT
Les autres sujets du JT
Les stations-services placées sur le bord des autoroutes proposent du carburant à un prix en moyenne 10% plus élevé qu\'en ville, selon une étude publiée jeudi 14 juillet 2014.
Les stations-services placées sur le bord des autoroutes proposent du carburant à un prix en moyenne 10% plus élevé qu'en ville, selon une étude publiée jeudi 14 juillet 2014. (THOMAS COEX / AFP)