À Coupiac, la station-service communale propose du carburant à un prix imbattable

Publié Mis à jour
FTR
Article rédigé par
Malika Catala - franceinfo
France Télévisions

Comment maintenir une station-service à des prix très compétitifs ? Dans l’Aveyron, la commune de Coupiac fait figure d’exemple. Propriétaire d’une station-service gérée par une association, elle propose des prix imbattables aux automobilistes. #IlsOntLaSolution 

Elle est la seule dans un rayon de 17 km. La station-service de Coupiac (Aveyron) distribue près de 400 000 litres d’essence par an. La mairie en est devenue le propriétaire en 1990. Elle a été la première station-service rurale rachetée par une municipalité en France. Celle-ci appartient toujours à la commune mais une association s’occupe désormais de façon totalement autonome de l’achat du carburant.

Entre deux livraisons, ici les prix restent fixes. Le gazole est à 1,86 euro, le sans plomb lui affiche un tarif de 2 euros, et ce quel que soit l’évolution du marché. Entièrement automatisée, la station propose 24 heures sur 24 essence et gazole. Il n’y a pas de salariés à rémunérer. L’association ne fait pas de bénéfice, mais elle permet à la population d’avoir des tarifs attractifs.

De l'essence de proximité 

Peu de stations-services en Aveyron sont en mesure de proposer de tels tarifs, dans ce contexte de hausse de prix des carburants. Les clients sont donc fidèles et attachés à leur station-service : "C’est très bien, il faut que ça continue, il faudrait qu’il y est beaucoup plus d’initiative comme cela", se réjouit Nathalie, une habituée de la petite station. Un service précieux pour cette petite commune rurale, loin de la ville. Elle est devenu un atout pour le village aveyronnais de 400 habitants. "C’est une solution adaptée à la situation, on n’a pas trouvé mieux comme modèle, c’était le chaînon manquant pour la vie économique du village", explique Yves Rousselle, le trésorier de l'association Coupiac Distribution.

Ce modèle a fait des émules. Plusieurs autres municipalités ont aussi décider de gérer elles-mêmes des pompes à essence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.