Cet article date de plus de huit ans.

Péages d'autoroutes : nouvelles hausses des tarifs en 2013

Les tarifs des péages sur les autoroutes françaises devraient augmenter de 1,18% à 2,29% en 2013. Chaque entreprise concessionnaire d'autoroute appliquera une hausse différente. Ces augmentations devront être justifiées. Le ministère des Transports envisage une hausse de la redevance domaniale payée par ces sociétés.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Le passage au péage va
bientôt être plus douloureux. Le ministère des Transport a confirmé de
nouvelles augmentations de 1,18% à 2,29% des tarifs des péages autoroutiers en

  1. Ces nouveaux tarifs entreront en vigueur le 1er février 2013. Les tarifs seront définitifs lorsque les chiffres de l'inflation seront arrêtés. 

Huit augmentations
distinctes

Chaque réseau aura une
augmentation propre, décidée par la société qui le gère :

Autoroutes du Sud de la
France (ASF) : + 2,24% Escota (Côte d'Azur,
Provence et Alpes) : + 1,74% APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône)
: + 1,94% Area (Société des
autoroutes Rhône-Alpes) : + 1,94% Sanef (Nord et Est) : + 1,71% SAPN (Paris-Normandie) :

  • 2,29% SAPN A14 (Francilienne) :
  • 1,18% Cofiroute (Centre-ouest)
    : + 1,92%

L'A14 francilienne et le
réseau SAPN Paris-Normandie sont exploités par le groupe Sanef, filiale de
l'espagnol Abertis.

Les réseaux ASF et Cofiroute
appartiennent à Vinci, tandis qu'Eiffage contrôle les tronçons APRR (Paris-Rhin-Rhône).

Les augmentations devront
être justifiées

Ces augmentations
devront être justifiées, notamment en matière d'emploi et d'investissement, a
déclaré le ministre des Transports. Frédéric Cuvillier a assuré de la
"vigilance " de l'Etat sur ce dossier.

"L'Etat est
vigilant, ferme, et souhaite qu'il y ait des contreparties en termes
d'investissements, d'engagements créateurs d'emplois et améliorant la situation
du réseau autoroutier." (Frédéric Cuvillier)

Le ministre des
Transport envisage également une hausse de la redevance domaniale, sorte de
loyer payé par les sociétés concessionnaires pour l'utilisation du domaine
public.

"J'ai souhaité, et
c'est inscrit dans le projet de loi de Finances, qu'elle puisse être relevée
compte tenu de la réalité économique des bénéfices obtenus et de la nécessité
de réactualiser cette redevance, ce qui n'avait pas été fait depuis des
années." (Frédéric Cuvillier)

En 2012, les péages autoroutiers
ont augmenté en moyenne de 2,5%, et de 2,2% en 2011. Selon un rapport parlementaire, les routes payantes ont généré une recette de 8,18 milliards d'euros en 2011.

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.