Passer le permis à la Poste, bientôt possible ?

Les députés ont voté vendredi de nouvelles mesures pour réduire le délai pour passer le permis de conduire. Bruno Le Roux, chef de file des socialistes à l'Assemblée, propose de s’appuyer sur les agents de La Poste. Envisageable juge la CFDT Poste.

(Les agents de La Poste pourraient bientôt faire passer le code de la route © Maxppp)

Des postiers pour faire passer le permis de conduire ? Le projet de loi Macron débattu en ce moment prévoit de déléguer à des organismes agréés le passage de cet examen, code et conduite. Ce vendredi, l’Assemblée nationale a voté de nouvelles mesures pour réduire à 45 jours le délai d’attente pour passer les épreuves. Bruno Le Roux, le chef de file des socialistes à l'Assemblée, propose notamment de s’appuyer sur les agents de La Poste. Selon lui, le dispositif pourrait être mis en place très vite car il suffit de former les agents. Une proposition qui intéresse. Le ministre de l'Economie a indiqué vendredi dans l'Hémicycle avoir "demandé au PDG de La Poste de s'organiser en conséquence ".

Passer le code de la route à la Poste : la CFDT de La Poste est prêt étudier la proposition
--'--
--'--

Cette proposition peut paraître étonnante mais elle est envisageable pour Alain Barrault de la CFDT Poste. "Pourquoi pas ", concède-t-il, "il y a des craintes sur l’emploi à La Poste, tout le monde le sait. Internet et le numérique font qu’on s’attend à une baisse de moitié, voire plus de l’activité d’ici 2020 ". La CFDT de La Poste se dit "prête à regarder tout ce qui peut favoriser l’emploi des postiers ", de plus, selon Alain Barrault, "cela peut donner des débouchés à des gens qui veulent faire autre chose ". Bruno Garancher, président de l'Ecole de conduit efrançaise (ECF) : "Agents de La Poste examinateurs du permis ? Faut voir ".

Bruno Garancher, président de l'Ecole de conduit efrançaise (ECF) : "Agents de La Poste examinateurs du permis ? Faut voir".
--'--
--'--
Jean Lassalle, député Modem des Pyrénées-Atlantiques, a repassé le permis. Il a dû attendre 30 mois. Il raconte son expérience
--'--
--'--