Paris : nouveau bug du métro automatique

Le trafic a été interrompu durant trois heures sur la ligne 14 du métro parisien ; les voyageurs de plusieurs rames ont dû être évacués à pied par le tunnel en longeant la voie. C'est le 2e bug d'une ligne automatisée en moins d'un mois.

Pour eux, la soirée a été cauchemardesque. Bloqués en pleine voie, dans le noir, ces passagers ont du descendre un par un de la rame de métro. Une fois sortis des rames, ils n'ont pas eu le choix, ils ont du se rendre jusqu'à la station la plus proche en longeant les rails. "Ça a duré au moins 50 minutes. On marchait tous à la queue leu leu, raconte Caroline Rabette, étudiante. Il y avait des plaques assez bancales, avec même de gros trous à certains endroits. Je suis tombée, forcément, mon écran s'est fissuré, j'ai de gros hématomes sur les genoux. Mes mains aussi ont un peu trinqué.

"C'était étonnant, parce que vraiment, ça n'arrive jamais"

La panne électrique a duré près de trois heures avant la reprise du trafic. Mais elle surprend les usagers de la ligne 14, une ligne automatique sans conducteur où les perturbations sont rares. "C'était étonnant, parce que vraiment, ça n'arrive jamais. C'est pour ça que je compte sur cette ligne et que je la prends tout le temps, elle est toujours à l'heure", témoigne une usagère. La panne rappelle pourtant un incident similaire survenu en juillet dernier, sur la ligne 1, un autre métro automatique. Voilà qui agace le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux : "Toutes les leçons devront être tirées d'un tel incident, de sa gestion, de ses causes et de ses conséquences". La RATP réagit, elle s'excuse, et assure que l'évacuation s'est faite dans le calme et dans les meilleurs délais.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ligne 14 du métro a été totalement bloquée par une panne électrique mercredi 29 août au soir.
La ligne 14 du métro a été totalement bloquée par une panne électrique mercredi 29 août au soir. (TOMMY CATTANEO / RADIO FRANCE)