Nissan et Mitsubishi vont lancer une voiture électrique low cost

Les deux constructeurs viennent de lancer une société mixte pour développer ensemble une mini-voiture électrique d'ici 2016-2017. D'après le quotidien économique Nikkei, ce modèle pourrait être vendu à moins de 11.000 euros.

(Borne de recharge rapide pour les voitures électriques Nissan à Paris © Maxppp)

Les deux groupes japonais ne sont pas des inconnus sur le marché de la voiture électrique. Le premier a déjà investi quatre milliards d'euros en partenariat avec Renault pour lancer la citadine Leaf. Une voiture qui a beaucoup de mal à se vendre : 124.000 exemplaires écoulés depuis son lancement en 2010. Le constructeur japonais justifie cette performance médiocre par un manque d'infrastructures permettant de recharger la batterie d'une autonomie de 190 km.

Le prix peut également être un frein à l'achat d'une voiture électrique. Mitsubishi Motors semble d'ailleurs l'avoir compris en lançant dès 2009 sa iMiev, un petit modèle vendu à près de 13.000 euros, si l'on inclut les aides du gouvernement aux véhicules propres.

Mais, en s'associant, les deux constructeurs espèrent aboutir à un modèle encore moins cher d'ici 2016-2017. D'après le quotidien Nikkei, la future mini-voiture pourrait être vendue à 10.869 euros.