Nantes : le succès des bus fluviaux

La région Île-de-France lance le pass navigo fluvial ce mardi 17 janvier. À Nantes (Loire-Atlantique), la ville a relancé il y a 11 ans les navettes fluviales. Aujourd'hui, elles comptent plus de 500 000 usagers par an.

France 2

Prendre le bateau comme on monte dans un métro. À Nantes (Loire-Atlantique), ils sont des centaines par jour à embarquer dans ce transport en commun. Le batobus travers la Loire du Nord au Sud, il permet surtout d'éviter les embouteillages et de gagner du temps : "Je mettrais 45 minutes si je n'avais pas le navibus, ça me raccourcit énormément mon trajet", relate une usagère. Pour cette dame, "On fait finalement les choses beaucoup plus vite qu'en voiture et ça donne l'impression de faire un voyage à chaque fois."

Un moyen de transport collectif calme

Un voyage, une pause dans la journée : le bateau est plus calme que le bus, et la vue exceptionnelle. Alors à bord, certains profitent des 10 minutes de traversée pour se détendre. "L'ambiance est nettement meilleure, parce que vous avez le temps de lire tranquillement le temps de la traversée, c'est agréable, les gens sont gentils, il n'y a pas de bousculade", estime cette usagère.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nantes : le succès des bus fluviaux 
Nantes : le succès des bus fluviaux  (FRANCE 2)