"Gilets jaunes" : les commerces pénalisés par les blocages

Lorsqu'ils font leurs courses, les Français doivent parfois composer avec la pénurie de produits. Dans certaines régions, les commerces ne sont plus approvisionnés.

FRANCE 2

Dans un supermarché de Sète, dans l'Hérault, les rayons sont en grande partie vides. Les produits alimentaires de base, comme les pâtes, les œufs ou le sucre, manquent à l'appel. La situation de pénurie est amplifiée par le comportement de certains clients. "Des gens stockent", explique un client. Le magasin a vu son chiffre d'affaires divisé par deux en 11 jours.

Des barrages de "gilets jaunes" pointés

En cause, comme dans beaucoup d'autres régions, les camions de marchandises sont bloqués et filtrés par des barrages de "gilets jaunes". Résultat : depuis le début de la mobilisation, il y a deux semaines, les magasins peinent à s'approvisionner. C'est le cas à Limoges, dans la Haute-Vienne. Un chocolatier a d'ores et déjà perdu 70% de son chiffre d'affaires. Même chose pour les autres commerçants de la région qui s'inquiètent pour leur avenir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" manifestent contre l\'augmentation des taxes sur le carburant, le 24 novembre 2018 à Rochefort (Charente-Maritime). 
Des "gilets jaunes" manifestent contre l'augmentation des taxes sur le carburant, le 24 novembre 2018 à Rochefort (Charente-Maritime).  (XAVIER LEOTY / AFP)