"Gilets jaunes" : le point sur la mobilisation région par région ce dimanche

Plus de 150 blocages ont été recensés dimanche dans plusieurs régions de France. 

Les gilets jaunes à Caen.
Les gilets jaunes à Caen. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Après la grande journée de mobilisation du 17 novembre, de nouvelles actions des "gilets jaunes" ont commencé dimanche 18 novembre. Les manifestants ont appelé dimanche matin à reconduire le mouvement sur environ 150 sites, selon le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, un chiffre confirmé par le réseau France Bleu. Depuis la mi-journée, plusieurs préfectures ne communiquent plus sur les points de blocage ou les blessés, sur demande du ministère de l’Intérieur qui centralise les informations. Voici le point sur ces manifestations, région par région.

Nouvelle Aquitaine

En Charente-Maritime, les blocages ont repris dimanche matin à Saintes, où un rond-point est bloqué sur la rocade sud, selon France Bleu La Rochelle. Les "gilets jaunes" appellent à bloquer des supermarchés ouverts le dimanche à Angoulins, Marans et Ferrières. 200 gilets jaunes sont aussi rassemblés à Cognac, où ils bloquent un rond point sur la nationale 141.

Dans les Deux-Sèvres, des blocages doivent reprendre du côté de Niort, selon France Bleu Poitou.

En Gironde, l'autoroute A10 est bloquée à hauteur du péage de Virsac, mais aussi sur la nationale 89 près de Libourne, rapporte France Bleu Gironde. Une opération escargot est en cours sur l'autoroute A62 près de Langon. Sur l'A63, une soixantaine de "gilets jaunes" bloquent l'autoroute à hauteur de Canéjan depuis samedi après-midi et mènent un opération escargot dans le sens Bordeaux Bayonne. À Bordeaux, le barrage filtrant a été dispersé sur le pont d'Aquitaine, il a rouvert à la circulation vers 13 heures après avoir été nettoyé.

En Dordogne, 11 points ont été recensés par France Bleu Périgord : à Sarlat, Bergerac, Trélissac, Chancelade, Thiviers et à Saint-Médard-de-Mussidan. Une manifestation est en cours sur la RD 6089 en direction de Brive, une déviation va être mise en place.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, les "gilets jaunes" organisent un barrage filtrant devant le centre commercial Auchan à Pau, rapporte France Bleu Béarn.

Dans la Creuse, un barrage filtrant a été installé sur la nationale 145 en direction de Limoges. Une quarantaine de "gilets jaunes" sont sur place. Plusieurs barrages ont été installés à Guéret. 

À Brive (Corrèze) dans la zone industrielle du Teinchurier, les gilets jaunes se mobilisent pour empêcher l’accès aux magasins ouverts.

À Limoges, un barrage est en cours d'installation au rond point du Family Village. À la frontière entre les départements de la Haute-Vienne et Creuse, au rond-point de la Croisière.

Dans les Landes, il y a à midi une vingtaine d’action en cours sur tout le département. Des opérations péage gratuit ont lieu sur l’A65 au niveau d’Aire-sur-l’Adour et sur l’A63 au niveau de Castets. Une opération escargot est en cours entre Capbreton et Saubusse. À Dax et Mont de Marsan, les gilets jaunes ont pour objectif une journée "zéro consommation". Les parkings et les accès aux grandes surfaces ouverts le dimanche sont filtrés, voire bloqués par les manifestants.

Bretagne

En Ille-et-Vilaine, à Rennes, l'opération escargot sur la rocade s'est terminée à 14 h après avoir été bloquée par plus d'une centaine de personnes, selon France Bleu Armorique. Une assemblée générale improvisée sur la rocade a décidé de lever le blocage à partir de 17 heures dimanche. Les manifestants lancent toutefois un appel aux routiers et aux tracteurs pour bloquer les raffineries ou des points stratégiques la semaine prochaine. Un blocage est également organisé à Fougères, où une dizaine de personnes sont rassemblées.

Dans les Côtes-d'Armor, une quinzaine de points de blocage sont en cours. À Langueux, la RN12 est toujours bloquée par les manifestants qui sont également restés mobilisés sur place. Des "gilets jaunes" bloquent aussi la route à Plounévez-Moëdec dans le sens Paris-Brest sur la RN12 selon la Diro. Blocages également à Dinan ou encore à Plaintel et Paimpol.

Dans le Morbihan, à Vannes, la RN165 est en cours de dégagement. Plusieurs ronds-points sont bloqués à Vannes, notamment ceux de Luscanen, près du Leclerc et celui des Trois rois. Une cinquantaine de gilets jaunes sont mobilisés sur chaque site. Mobilisation aussi à Pontivy et à Ploermel.

Dans le Finistère, à Brest, une cinquantaine de "gilets jaunes" filtrent les voitures sur le boulevard de l’Europe. D'autres manifestants sont présents à Landivisiau. À Morlaix, un barrage filtrant est en cours sur la route de Lannion.

Pays de la Loire

Sur le périphérique de Nantes (Loire Atlantique), les bretelles de sortie de la porte de Rezé ont été fermées "suite à des dégâts au domaine public" selon Bison futé, mais il n'y a plus de manifestant pour l'heure.

En Mayenne, une opération est en cours sur un rond-point, près de la route qui relie Le Mans à Laval, selon France Bleu Mayenne.

Dans la Sarthe, au moins 15 points de rassemblements de "gilets jaunes" sont en cours. La moitié de ces rassemblements sont au Mans et dans son agglomération, mais pas de blocages des routes, rapporte France Bleu Maine.

Centre-Val de Loire

Six barrages filtrants sont en cours dans le Cher, à Vierzon (sur un échangeur avec l’A71), Aubigny-sur-Nère, Saint-Florent-sur-Cher, Cours-les-Barres, Saint-Germain-du-Puy et un blocage de station de supermarché à Saint-Amand-Montrond, selon France Bleu Berry. À Vierzon, deux "gilets jaunes" ont été légèrement blessés par un automobiliste au carrefour des Forges. L'une des victimes a été transportée à l'hôpital et l'autre a été prise en charge par les pompiers sur place. Le conducteur était excédé par le barrage et en a forcé le passage avant de renverser les deux hommes et de prendre la fuite.

Dans l’Indre, un rassemblement est en cours au Mach 36 de Déols au nord de l’agglomération de Châteauroux et à proximité de la sortie 12 de l’A20 qui a été bloquée samedi après-midi.

Dans l'Indre-et-Loire, des manifestants sont rassemblés à Loches, Amboise, sur le péage de Saint-Maure de Touraine, à Bourgueil et au péage de Monnaie sur l'A10, mais ils ne bloquent pas les routes, rapporte France Bleu Touraine. Aucune opération "péage gratuit" n'est menée.

À 14h30, 500 personnes sont mobilisées dans tout le département du Loiret, dont 200 à Saran, et 100 à Montargis, les deux principaux points de blocage. 

Occitanie

Dans le Gard, des blocages sont signalés à Nîmes, à Bellegarde, Alès, ou encore à Gallargues le Montueux, tout près de l’autoroute A9, rapporte France Bleu Gard-Lozère. C'est le cas aussi à Aimargues (rond-point sortie autoroute A9) et l’entrée sur l’autoroute à Gallargues est fermée. 

En Lozère, des "gilets jaunes" bloquent la route à Mende, sur un rond-point de la nationale 88.

Dans l'Hérault, des barrages filtrants sont en cours sur les échangeurs de l'autoroute A9 à Agde, Béziers, Lunel et dans la métropole de Montpellier, au rond-point d’accès de l’A709 à Baillargues, selon France Bleu Hérault.

Dans le Tarn, huit rassemblements sont recensés. Le plus important se trouve à Albi, avec 120 personnes. Une trentaine de personnes se trouvent également au rond-point de la route de Millau, confirme France Bleu Occitanie. Un autre rassemblement est à Réalmont. Au total, 90 membres des forces de l'ordre sont sollicités.

Dans le Tarn-et-Garonne, des manifestants bloquent le rond-point d'Aussonne à Montauban et des opérations barrières ouvertes ont lieu sur l'autoroute A20. À Castelsarrasin, plusieurs personnes ont passé la nuit sur des ronds-points. Mobilisation également à Caussade et Moissac.

Dans l'Ariège, à Foix, Tarascon et Pamiers, le mouvement est reconduit depuis 8h30.

Du côté de l'Aveyron, neuf rassemblements sont listés, à Rodez, Millau ou encore Decazeville et Sévérac-le-Château.

Dans le Lot : des rassemblements sont notés à Cahors, Figeac, Souillac, Gramat. Il y a une opération péage gratuit sur l’A20 à hauteur des échangeurs de Montfaucon et de Cahors-Sud.

Dans le Gers : des "gilets jaunes" se sont retrouvés à Auch et à l’Isle Jourdain.

Haute-Garonne : 200 gilets jaunes au péage de Muret au sud de Toulouse.

Dans les Pyrénées-Orientales, des actions ont lieu au péage du Boulou sur l'A9, dernier péage avant l'Espagne, occasionnant plusieurs kilomètres de bouchon, ç la frontière. 

Grand Est

Dans les Vosges, douze points de blocage sont en cours, notamment à Chavelot et Bruyères où des "gilets jaunes" ont dormi sur place, mais aussi à Golbey, Epinal, Rambervillers et Saint-Dié.

En Moselle, sur l’A31, au sud de Metz, les bretelles au niveau de la ZAC d’Augny sont toujours fermées, d'après France Bleu Lorraine Nord. Des "gilets jaunes" ont dormi dans leur voiture. Sur l’autoroute A4 entre Jarny et Metz, au niveau du diffuseur n°34 de Sainte-Marie-aux-Chênes, les dégradations causées par les manifestants hier sont importantes, d'après la Sanef. La chaussée étant impraticable, l’A4 reste donc coupée dans le sens Strasbourg-Paris et la déviation par le diffuseur 35 de Marange-Silvange est maintenue. Un point de blocage est en cours avec l’impossibilité d’accéder à l'autoroute l’A4 en direction de Paris à hauteur de Sainte-Marie-aux-Chênes.

11 rassemblements sont recensés en Meurthe-et-Moselle et aucun blocage routier.

En Alsace, quatre barrages filtrants ont été signalés dans le Haut-Rhin, au rond-point de la statue de la liberté à Colmar, au carrefour du Nouveau Monde à Soultz, à Horbourg-Wihr ainsi que sur la RD83 au niveau de la sortie du pont d'Aspach.

Dans le Bas-Rhin, trois points de filtrage ont été recensés à Roppenheim, sur l'A35 en direction de l'Allemagne. Nouvelle mobilisation également au tunnel de Schirmeck dans le sud-ouest du département. Des "gilets jaunes" bloquent totalement l'entrée de l'autoroute A4 à Sarre-Union, les manifestants dévient les automobilistes vers la nationale.

Deux manifestants "gilets jaunes" ont été légèrement blessés à Witry-lès-Reims, dans la Marne, vers 16h45, rapporte France Bleu Champagne Ardenne. Un automobiliste a forcé un barrage devant un supermarché. L'une des victimes, une femme, a été hospitalisée à Reims.

Normandie

Dans le Calvados, un blocage est en cours avec l’impossibilité d’accéder à l'autoroute A13, en direction de Caen au niveau de Mondeville. Par ailleurs, la préfecture annonce le déblocage du périphérique de Caen, filtré depuis samedi matin par les "gilets jaunes", rapporte France Bleu Basse-Normandie. Selon la préfecture, l'intervention s'est déroulée "dans le calme" et les deux points de blocage ont été levés. Le périphérique sud reste néanmoins fermé à la circulation le temps que les pompiers éteignent plusieurs feux allumés sur la chaussée et que le gestionnaire routier nettoie les voies.

Dans l’Orne, selon France Bleu Basse-Normandie, un barrage filtrant a été installé sur le pont de Tancarville dans les deux sens de circulation.

Dans la Manche, 30 points de blocage ont été recensés, avec au total 200 manifestants, dont deux stations-services complétement bloquées à Cherbourg, d'après France Bleu Cotentin. L’autoroute A84 est fermée entre Villedieu et le Calvados, une cinquantaine de personnes sont toujours sur la chaussée.

Dans l'Eure, la préfecture signale également la présence de manifestants sur les routes de Normanville, Nonancourt, La Malouve, Carsix, Pacy-sur-Eure, Bourg-Achard, Gisors, La Heunière.

Provence-Alpes-Côte d'Azur

La circulation est perturbée sur les autoroutes, notamment l'A8, où Vinci autoroutes a signalé "la présence de piétons" sur le péage de La Barque, à hauteur de Châteauneuf-le-Rouge (Bouches-du-Rhône). Quelques difficultés aussi sur l'A51, A50, A52 et A54. Des barrages filtrants sont installés sur les ronds-points de plusieurs communes comme Port-de-Bouc, Istres, Marignane, Six-Fours-les-Plages, Hyères, Sainte-Maxime, et Digne-les-Bains en direction de Marseille.

Dans le Vaucluse, en début d'après-midi, la préfecture recense une vingtaine de points de ralentissement et 1 500 "gilets jaunes", à Bollène, Orange Sud et Centre, Carpentras, Avignon et Realpanier. Des barrages sont recensés le long de l'autoroute A7, rendant notamment les entrées difficiles à Avignon Nord, Orange et Bollène. 

Dans les Alpes-Maritimes, quatre points de blocage ont été recencés par France Bleu Azur. Cela concerne les villes de Nice, Grasse, Antibes et Mougins. 

Auvergne-Rhône-Alpes

Une trentaine de manifestants se trouvent sur le rond-point de l'échangeur de Montélimar-Sud à Malataverne (Drôme) depuis 6 heures dimanche, rapporte France Bleu Drôme-Ardèche. Sur la nationale 7, une cinquantaine de personnes se trouvent toujours sur le pont qui relie Livron-sur-Drôme à Loriol-sur-Drôme, une dizaine de manifestants sont sur le rond-point de l'Intermarché de Tain-l'Hermitage. Le barrage filtrant a repris à Romans-sur-Isère, au rond-point des Allobroges. Un barrage pourrait également reprendre à Valence, selon les organisateurs.

Un policier a été légèrement blessé à Valence, lors d'un rassemblement de gilets jaunes, annonce la préfecture de la Drôme sur Twitter, précisant que l'auteur des faits avait immédiatement été interpellé. Le préfet de la Drôme "apporte son soutien au fonctionnaire blessé dans le cadre de sa mission".

À Aubenas, en Ardèche, une trentaine de personnes sont restées toute la nuit et ont repris le barrage filtrant dimanche matin, sur le rond-point de Quick.

En Isère, circulation difficile dans l'agglomération grenobloise, avec des barrages filtrants à Rives, Chanas, Voiron ou Vienne, ainsi qu'au grand péage de Saint-Quentin-Fallavier. 

Dans la Loire, plusieurs centaines de manifestants sont présents sur neuf points de blocage, notamment à Roanne, qui concentre une grande partie des "gilets jaunes", affirme France Bleu Saint-Étienne Loire.

En Haute-Loire, le dispositif préfectoral est allégé dimanche mais six barrages filtrants sont recensés.

Dans le Puy-de-Dôme, quelques barrage filtrants sont en cours : au péage de Gerzat, à l’entrée de l’autoroute A71, à Thiers devant un magasin Leclerc et à Issoire, au niveau d'un rond-point.

Une quinzaine de barrages filtrants dans l’Allier (à Vichy sur le pont de l’Europe, à l'Intermarché de Montluçon entre autres).

En Savoiedes barrages filtrants sont signalés à Chambéry, Pont de Beauvoisin, Aiton, Albertville et Gilly-sur-Isère. 

En Haute-Savoie, quelques dizaines de personnes sont signalées sur le viaduc des Egratzs, sur l'accès au tunnel du Mont-Blanc.

Dans le Rhône, plusieurs points de blocage sont en cours, notamment autour des centres commerciaux à Lyon, détaille la préfecture de région dans un communiqué publié sur Twitter.

Les "gilets jaunes" ont installé des barrages filtrants à hauteur de Givors où l'A47 est bloquée dans les deux sens par les manifestants. A Civrieux-d'Azergues, la RN7 est ralentie par une opération escargot dans le sens Tarare-Ponchara.

Au péage de Villefranche-sur-Saône, des manifestants sont sur place des deux côtés de la barrière. Une opération de filtrage est menée. Les barrières sont levées afin de fluidifier la circulation au maximum. Enfin à Pierre-Bénite, une opération escargot a lieu sur l'A7.

Bourgogne-Franche-Comté

Dans le Doubs, forte mobilisation à Baume-les-Dames, où une centaine de manifestants bloquent la sortie côté Besançon. Sur la nationale 57 du côté de Beure, des ralentissements sont signalés. Des manifestants bloquent les ronds-points du côté de l'hypermarché de Pontarlier. En direction de Besançon, blocage sur la nationale 57 au niveau d'Ecole Valentin. Des bouchons signalés aussi rue de Dole au niveau de l'échangeur de Micropolis dans la même direction.

Du côté d'Arbois, dans le Jura, également des perturbations sur la nationale 83.

Des dizaines de "gilets jaunes" sont à Belfort et Montbéliard (Territoire de Belfort) devant les centre commerciaux, rapporte France Bleu Belfort-Montbéliard. D'autres blocages ont lieu à Menoncourt, à Bavilliers, à Granvillars et à Exincourt. Des manifestants présents à Andelnans s'apprêtent à faire une opération escargot dans les rues de Belfort.

Quatre barrages filtrants ont repris dans l’Yonne (aucun sur Auxerre).

Hauts-de-France

Dans la Somme, un barrage filtrant est en cours au Géant de Glisy, les manifestants ont dormi sur place. Des tracteurs ont rejoint le blocage. Des blocages ont aussi lieu à Flixecourt et Friville-Escarbotin, rapporte France Bleu Picardie.

15 rassemblements dans le Pas-de-Calais (environ 500 gilets jaunes mobilisés), essentiellement des barrages filtrants près de zones commerciales.

Au moins trois rassemblements dans le Nord.

Corse

Une nouvelle opération escargot est en cours à Porto-Vecchio, selon France 3 Corse.

Île-de-France

En Seine-et-Marne, les "gilets jaunes" sont intervenus à Disneyland Paris, a constaté un reporter de franceinfo sur place. Ils ont fait entrer gratuitement les voitures des visiteurs entre 10 heures et 13 heures environ. Ils ont ensuite mené une opération escargot sur l'autoroute A4, en direction de Paris.

La Réunion

400 passagers d'un vol Corsair à destination de Paris qui devait décoller samedi 17 novembre à 22h30, heure locale de l'île de La Réunion, ont passé la nuit à l'aéroport, à cause de la mobilisation des "gilets jaunes". L'équipage de l'avion a été bloqué sur les barrages filtrants, rapporte La Première dimanche. D'autres compagnies ont pu faire acheminer leur personnel par hélicoptère mais pas Corsair, a précisé chaîne de télévision. Finalement, le vol a pu décoller dimanche matin à 9 heures, avec près de 11 heures de retard.