"Gilets jaunes" : l'une des figures du mouvement en garde à vue

La journaliste Nathalie Perez, devant le commissariat du 4e arrondissement de Paris, fait le point sur l'interpellation d'Éric Drouet, une des figures du mouvement des "gilets jaunes".

France 3

La journaliste de France 3 Nathalie Perez, en duplex devant le commissariat du 4e arrondissement de Paris, suit l'interpellation d'Éric Drouet jeudi 3 janvier. L'une des figures du mouvement des "gilets jaunes" a été placée en garde à vue la veille au soir à la suite d'un rassemblement sur les Champs-Élysées à Paris. "Selon la loi, sa garde à vue peut durer jusqu'à 24 heures. Il pourrait être présenté dans la soirée à un juge d'instruction en vue d'une possible mise en examen et un placement sous contrôle judiciaire. Il lui est reproché d'avoir organisé une manifestation sans avoir demandé d'autorisation. Un délit passible de six mois d'emprisonnement et 7 500 € d'amende", précise-t-elle.

Une deuxième interpellation

"Éric Drouet a déjà été mis en examen le 22 décembre dernier. Il avait été interpellé dans une manifestation de 'gilets jaunes' avec un bâton sur lui. Pour cette affaire où il est mis en examen pour 'port d'arme illicite', il devrait être présenté à un tribunal correctionnel, le 5 juin prochain", précise la journaliste Nathalie Perez

Le JT
Les autres sujets du JT
Eric Drouet, un des leaders des \"gilets jaunes\", le 23 décembre 2018 à Paris.
Eric Drouet, un des leaders des "gilets jaunes", le 23 décembre 2018 à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)