Carburants : "c'est cohérent pour l'écologie, mais pour les citoyens, c'est terriblement inégalitaire"

Le président maintient le cap et dit mettre de l'eau dans son vin, après l'annonce de plusieurs mesures visant à désamorcer la colère des automobilistes. L'analyse d'Alexandra Bensaïd.

Face à la hausse du prix du carburant, le président multiplie les annonces pour désamorcer la colère. "Ce que fait d'abord Emmanuel Macron, c'est des augmentations successives pour dire ça va être plus cher et 'il faut changer vos habitudes'", analyse la journaliste Alexandra Bensaïd, sur la stratégie actuelle du président de la République. "C'est un outil puissant, on la vu sur la consommation de tabac", précise-t-elle. "C'est intéressant contre la pollution. Il faut penser à ce chiffre fou de l'Insee : sur des trajets entre le domicile et le travail, sur des trajets de moins d'un kilomètre, 58% des gens utilisent leur voiture. Donc maintenir les taxes, quelle que soit l'augmentation du baril, c'est cohérent", souligne Alexandra Bensaïd.

Proposer à tous des solutions

"C'est cohérent pour l'écologie, mais pour les citoyens c'est terriblement inégalitaire. Plus on est riche, moins c'est douloureux. La première condition pour que ce soit acceptable, c'est d'indemniser sérieusement les grands perdants. On n’y est pas encore. Ensuite, l'autre condition c'est de proposer à tous des solutions. Il faut des transports publics, des parkings relais, des réponses particulières pour les ruraux", explique-t-elle. "Pour l'instant les Français voient l'augmentation des taxes, mais ils ne voient pas encore en face tous ces investissements", conclut Alexandra Bensaïd.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs événements appelant à organiser des blocages pour protester contre la hausse des prix du carburant ont été supprimés de Facebook.
Plusieurs événements appelant à organiser des blocages pour protester contre la hausse des prix du carburant ont été supprimés de Facebook. (GREG LOOPING / HANS LUCAS / AFP)