Marseille : une enquête ouverte après la mort d'un usager du métro lors du contrôle de son titre de transport

Un homme est mort mercredi dans la station de métro "Joliette" à Marseille en tentant "de se soustraire à un contrôle" des agents de la RTM.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le métro Vieux-Port à Marseille. (VALERIE VREL / MAXPPP)

Une enquête a été ouverte pour violences volontaires ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner après la mort d'un usager dans le métro mercredi, a appris franceinfo ce jeudi 23 septembre auprès du parquet de Marseille. L'enquête est confiée à la Sûreté départementale.

Les faits se sont déroulés mercredi en fin d’après-midi, lorsque des agents de la RTM (Régie des transports métropolitains) de Marseille procédaient à une vérification des titres de transport à la station de métro "Joliette". Un homme âgé de 37 ans a tenté "de se soustraire au contrôle", explique le parquet.

Un syndrome d'asphyxie

L’homme est décrit comme "agité, virulent et violent". Il a donc été amené au sol et maitrisé par les agents de la RTM. Les policiers appelés en renfort, arrivés sur place, ont tenté de menotter l’individu. Ils ont constaté qu'il "était inerte". Rapidement pris en charge par les pompiers, l’homme est mort malgré "une longue tentative de réanimation".

Les premières conclusions de l’autopsie "font état d’un syndrome asphyxique de mécanisme indéterminé". Des analyses complémentaires sont en cours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.