Les tarifs des péages des autoroutes vont augmenter de 4,75% en moyenne au 1er février, annonce le ministère des Transports

Les prix des péages, qui sont revalorisés tous les ans, avaient déjà augmenté de 2% en 2022.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un péage autoroutier en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le 25 juillet 2022. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)

Les tarifs des péages des principaux réseaux autoroutiers vont augmenter de 4,75% en moyenne le 1er février 2023, a annoncé le ministère des Transports vendredi 2 décembre. Les prix des péages sont revalorisés tous les ans, selon un calcul qui prend en compte au minimum 70% de l'inflation (hors tabac) sur douze mois jusqu'en octobre, et d'éventuelles augmentations en fonction des travaux prévus par les différents concessionnaires.

L'augmentation prévue début 2023 est donc "sensiblement inférieure" aux 6,33% d'inflation mesurée par l'Insee à fin octobre, a souligné le ministère. En 2022, les tarifs des péages avaient déjà augmenté de 2%.

Plusieurs sociétés d'autoroutes accompagnent cette évolution tarifaire de mesures commerciales. La ristourne accordée depuis le début 2019 aux automobilistes faisant au moins 10 allers-retours par mois sur le même itinéraire va passer de 30 à 40%. En outre, les véhicules électriques bénéficieront d'une réduction de 5% pendant un an, sur les réseaux Sanef/SAPN (Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France) et APRR/AREA (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.