La RATP envisage le déploiement intégral de la 3G et de la 4G dans le métro et le RER d'ici "fin 2019"

La régie des transports parisiens avait annoncé la couverture 3G-4G intégrale du métro d'ici fin 2017, mais l'installation s'avère plus longue que prévue.

Le métro parisien, le 12 décembre 2017.
Le métro parisien, le 12 décembre 2017. (ALEXANDROS MICHAILIDIS / SOOC)

A quand le réseau 3G-4G intégral dans le métro et le RER ? Après avoir annoncé dans un premier temps que le déploiement serait effectif d'ici la fin 2017, la RATP a finalement précisé, vendredi 29 décembre, qu'il s'achèvera "d'ici fin 2019". "Déjà largement entamé, avec un tiers des stations couvertes, ce déploiement s’achèvera d’ici fin 2019", précise un communiqué.

A partir de 2018, l'installation s'effectuera en trois temps, "dans le noyau dur des 60 plus grandes stations, au 1er trimestre 2018", "dans 60 stations supplémentaires au second trimestre" et "fin du plan de déploiement avant fin 2019".

Des difficultés techniques avancées

Pour expliquer ce retard, la RATP évoque des difficultés techniques à déployer les 3G et 4G partout sur son réseau. "L’exiguïté des locaux techniques des stations d’un métro plus que centenaire, où l’espace est rare", "la nécessité de ne pas prendre de risques par rapport aux équipements vitaux nécessaires à l’exploitation", "l’obligation de mener les travaux de nuit, sur les plages très restreintes des heures de fermeture au public" et "la nécessité de travailler avec quatre opérateurs de téléphonie", précise la régie au Parisien.

Pour le moment, "en plus du réseau de surface, les lignes A et B du RER et la ligne 1 du métro sont en grande partie couvertes", assure la RATP. "Au total, un tiers du réseau RATP est couvert. Cela représente près de 120 stations et gares sur 365." En 2015, la régie des transports avait annoncé que les métros et RER seraient couverts d'ici 2017, une échéance que n'ont pas manquer de lui rappeler certains internautes ces derniers jours.

Le site de l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) a mis au point une carte où il est possible de vérifier dans quels endroits précis du métro le réseau 3G et 4G est disponible.