Le "coup de pouce vélo" prolongé jusqu'au 31 mars 2021

"Le gouvernement souhaite inciter de nouveau les Français à faire le choix du vélo pour leurs déplacements" lors de ce déconfinement, indique le ministère de la Transition écologique.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme passe à vélo devant un cinéma fermé à Montpellier (Hérault), le 16 novembre 2020. (PASCAL GUYOT / AFP)

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a annoncé lundi 30 novembre la prolongation du "coup de pouce vélo", jusqu'au 31 mars 2021, alors qu'il devait s'arrêter le 31 décembre 2020, indique le ministère dans un communiqué. La ministre lance également le programme "Objectif employeurs pro-vélo" pour favoriser l'usage du vélo pour les trajets domicile-travail.

Le "coup de pouce vélo" est un ensemble de mesures mises en place par le gouvernement en mai dernier, après le premier confinement. Il prévoit notamment une prise en charge jusqu'à 50 euros de la remise en état d'un vélo. La mesure a permis de réparer plus d'un million de bicyclettes, selon un décompte réalisé le 24 novembre.

"Dans un contexte de nouveau déconfinement, le gouvernement souhaite inciter de nouveau les Français à faire le choix du vélo pour leurs déplacements", explique le communiqué, "ces trois mois supplémentaires visent également à donner la visibilité nécessaire aux réparateurs pour se préparer à la fin du dispositif."

Un label pour inciter les employeurs à proposer des solutions vélo

Par ailleurs, le programme "Objectif employeurs pro-vélo" veut soutenir les employeurs publics et privés engagés pour le développement du vélo, en créant le label "Employeur pro-vélo", d'une durée de trois ans. Ce dispositif "incite à la fois les employeurs à proposer des solutions vélo (vélos de services, de fonctions, incitations financières) et des services (réparation, formations, événements, etc) à leurs collaborateurs mais aussi à encourager leurs clients, leurs publics et leurs fournisseurs à utiliser la bicyclette comme mode de transport."

Ce programme a pour objectif de labellisé en trois ans plus de 4 000 entreprises, représentant plus de 500 000 salariés au total, et de déclencher le financement de 20 000 nouvelles places de stationnement sécurisé pour les vélos dans les entreprises.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.