Cet article date de plus de neuf ans.

La direction de la SNCF a "bon espoir" d'éviter les grèves en décembre

L'entreprise publique a "plus que bon espoir" d'éviter les mouvements de grève annoncés pour les week-ends du mois de décembre. Selon elle, les principales revendications sont déjà réglées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Nathanaël Charbonnier Radio France)

Le préavis en cause, déposé par les syndicats d'agents de conduite, couvre les jours de Noël et du Nouvel an, du vendredi midi au lundi 8h.

Les deux fêtes tombent les samedis et les dimanches du mois de décembre. Selon la porte-parole du groupe "98% des revendications qui ont été déposées sont pour nous déjà réglées, donc on a plus que bon espoir qu'avant le 11 décembre ce préavis soit levé" . D'ailleurs une réunion de conciliation est prévue cette semaine avec les partenaires sociaux.

De son côté le syndicat FGAAC-CFDT — qui dit représenter 30% des conducteurs de trains — parle d'un "sentiment de malaise" chez les agents de conduite. Pour eux, "depuis de nombreuses années, les conducteurs de train se sont vu imposer un accroissement de leur productivité de plus de 17% sans qu'aucune forme de reconnaissance ne leur soit faite" . La FGAAC-CFDT dit "rester ouverte à la négociation" .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.