Ile-de-France : le passe Navigo mensuel coûtera 84,10 euros en 2023

Malgré l'aide de 200 millions d'euros annoncée par l'Etat, le gestionnaire des transports franciliens a annoncé une augmentation de 12% de ses tarifs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une station de métro à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 17 septembre 2022. (SANDRINE MARTY / HANS LUCAS / AFP)

L'abonnement mensuel dans les transports publics franciliens va augmenter de 12% en 2023. Le passe Navigo coûtera donc 84,10 euros, contre 75,20 euros, a fait savoir Ile-de-France Mobilités mardi 6 décembre. Cette annonce survient après le déblocage par l'Etat d'une aide de 200 millions d'euros censée permettre à l'autorité régionale des transports de limiter la hausse des tarifs.

Ile-de-France Mobilités devait trouver 450 millions d'euros pour boucler son budget de fonctionnement 2023, grevé par l'inflation et la flambée des prix de l'énergie. Faute de ressources supplémentaires, les tarifs auraient augmenté de 20%. L'abonnement mensuel Navigo serait passé de 75,20 à 90 euros et le ticket de métro à l'unité, de 1,90 à 2,30 euros. Ce budget doit être adopté mercredi.

Valérie Pécresse, la présidente LR de la région, avait menacé de suspendre une série de paiements liés à de grands projets, à commencer par la préparation des Jeux olympiques, le métro du Grand Paris et le prolongement du RER E, si l'Etat ne faisait pas de geste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.