Cet article date de plus de cinq ans.

Violences à Air France : 20 suspects identifiés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Violences à Air France : 20 suspects identifiés
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La compagnie aérienne pourrait décider rapidement de sanctions individuelles.

Certains syndicats se retrouvent dans le viseur. Plusieurs agresseurs des dirigeants Air France ont été identifiés grâce à des images de vidéosurveillance. La compagnie a les noms d'une vingtaine de manifestants. Trois sont soupçonnés de violences physiques et d'autres sont impliqués indirectement.
Deux pilotes auraient donné leur badge pour franchir des portiques de sécurité, une hôtesse de l'air aurait masqué une caméra de surveillance dans le couloir.

Les syndicats CGT et FO montrés du doigt

Parmi ces manifestants, une dizaine appartiendrait à des syndicats : la CGT ou FO. Ces derniers assuraient ce mercredi matin soutenir l'enquête. "En arriver aux coups de poing ce n'est pas du tout dans nos méthodes et ça ne l'a jamais été" , explique Didier Dague de Force ouvrière Air France. Selon le journaliste, Air France pourrait prendre des sanctions individuelles dès la fin de l'enquête sans attendre la suite des procédures judiciaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Air France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.