:l'éco, France info

VIDEO. Nathalie Stubler, PDG de Transavia France : « La recette : c’est l’optimisation des moyens de production »

Invité de :l’éco, la dirigeante de la filiale low-cost d’Air France a présenté les bons résultats de son entreprise et est revenue sur le marché des vols à bas couts.

Ça plane pour Transavia ! Et ce n'est pas pour déplaire à sa PDG, Nathalie Stubler. « Nous effectuons 140 embauches en 2017 grâce à une croissance de 18% et 4 nouveaux appareils. Le modèle low cost est en forte progression, et nous continuons avec un flux de 5,8 millions de passagers en 2017.»

Mais tout cela se fait grâce à un modèle très optimisé, notamment sur les conditions de travail des salariés. Alors ce modèle ne tire-t-il pas les conditions de travail du secteur classique vers le bas ? C’est l’objet de la question qui fâche. « Non nous n’avons pas ce sentiment. La recette : c’est l’optimisation des moyens de production, avec une utilisation de nos avions plus fréquente, des procédures simplifiées … »

Les salaires en sont une illustration, ils sont, pour les pilotes, 20 à 25% inférieurs à ceux d’Air France, grande sœur de Transavia. « Cela reste plus que chez les autres compagnies low cost. » Les salaires qui sont un enjeu chez Air France, ou les pilotes font grève pour voir le leur revalorisé. « Le référendum est très important pour le groupe. Il concerne un accord pour la compagnie Air France, mais concerne l’ensemble du groupe. »

L’AFP se demande si l’accord conclu avec les pilotes, limitant la flotte de Transavia à 40 appareils, n’était pas un frein à la croissance de la compagnie. « Nous suivons le plan de croissance adopté il y a quelques années. Nous en sommes à 33 cette année, nous espérons atteindre les 40 en 2020, et pourquoi pas dépasser ce plafond plus tard. »

L'interview s'est terminée en chanson avec Come de Jain.

:l'éco c'est du lundi au jeudi, à 9h20 sur franceinfo: (canal 27 de la TNT)

Nathalie Stubler, PDG de Transavia France : « La recette : c’est l’optimisation des moyens de production »
Nathalie Stubler, PDG de Transavia France : « La recette : c’est l’optimisation des moyens de production » (FRANCEINFO)