Transport : vague de suppression de postes chez Air France

La compagnie aérienne a annoncé lundi 13 mai la suppression de 465 postes, ainsi que la fermeture d'une quinzaine de lignes intérieures.

FRANCE 3

La compagnie Air France est en passe de connaître des remous à la suite de la restructuration dévoilée lundi 13 mai par le PDG Benjamin Smith. 465 postes seront ainsi supprimés, et des lignes menacées de disparition. À Bastia (Haute-Corse), quelque 50 postes vont disparaître. Le plan de départ de la compagnie concerne le personnel au sol, au grand désarroi de certains clients d'Air France.

63 postes supprimés à Marseille

"Je suis vent debout contre ça, parce que j'ai vu qu'ils mettaient des automates partout", s'insurge un usager. "En attendant, on est obligés d'enregistrer nous-mêmes, de coller les étiquettes nous-mêmes. C'est de pire en pire", décrit une voyageuse. L'aéroport de Marseille devrait voir 63 postes supprimés. "Ce n'est pas du tout ce qui nous a été promis", réagit Jérôme Beaurain du syndicat Sud Aérien. De plus, 15 lignes intérieures vont disparaître.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion Air France décolle de Roissy-Charles de Gaulle le 7 août 2018.
Un avion Air France décolle de Roissy-Charles de Gaulle le 7 août 2018. (JOEL SAGET / AFP)