Cet article date de plus de sept ans.

Grève à Air France : au moins 30% de vols annulés mercredi

Le taux de grévistes devrait s'établir autour de 35% en moyenne au premier jour du mouvement social des hôtesses et stewards, qui débute mercredi.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) lors de la grève des pilotes d'Air France, le 11 juin 2016. (IRINA KALASHNIKOVA / SPUTNIK / AFOA)

Un mouvement social dans les transports en plein chassé-croisé estival. Les hôtesses et stewards d'Air France sont appelés à la grève à partir de mercredi 27 juillet, pour une semaine. La compagnie devrait annuler 30% des vols intérieurs et moyen-courriers et moins de 10% des long-courriers, selon une première estimation publiée lundi. Le taux de grévistes devrait s'établir autour de 35% en moyenne au premier jour de grève, selon l'entreprise. Les prévisions seront affinées, mardi.

Le SNPNC-FO et l'Unsa-PNC, revendiquant 45% des voix du personnel de cabine, ont maintenu, vendredi, leur préavis déposé jusqu'au 2 août, après une dernière séance de négociation marathon tenue la veille, sans succès.

HOP!, KLM et Delta épargnés par la grève

Au cœur du conflit, le renouvellement de l'accord collectif des personnels navigants commerciaux (PNC), qui arrive à échéance à la fin octobre. La direction propose une reconduction quasi à l'identique de cet accord, mais pour une durée de 17 mois, jugée "insuffisante" par les deux syndicats. Les organisations réclament entre trois et cinq ans, ou un accord à durée indéterminée. Ils redoutent de nouvelles âpres négociations dans un an et demi.

La grève tombe au pire moment pour Air France qui, l'été dernier, opérait chaque jour, en moyenne, 1 000 vols avec 140 000 passagers à bord. Particulièrement touché, le moyen-courrier inclut les vols européens, ainsi que ceux opérés depuis et vers l'Afrique du Nord (Algérie, Maroc et Tunisie) ou Israël, ainsi que quelques vols locaux en Asie et Afrique.

"Les vols Air France opérés par un avion d'une autre compagnie, dont HOP!, KLM et Delta, ne sont pas concernés", précise la compagnie qui ne mentionne plus la filiale low cost Transavia parmi les entités épargnées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.