Crise à Air France : Manuel Valls condamne les violences

Anne Bourse est en direct de Roissy. Elle fait le point sur l'intervention du Premier ministre ce mardi 6 octobre.

France 3

"Rien ne peut justifier de tels agissements [...] la justice devra identifier ceux qui se sont livrés à cette violence inqualifiable". Ce mardi 6 octobre Manuel Valls, de retour du Japon, s'est rendu au siège d'Air France. Il a condamné les violences de lundi en évoquant des "sanctions lourdes". "Il s'agit d'un geste politique", explique Anne Bourse en direct de Roissy (Val-d'Oise).

"L'État est là"

Dès son arrivée il a rencontré le personnel blessé, dont le directeur des ressources humaines ainsi que le PDG de la compagnie Alexandre de Juniac. Ensuite il a participé à une réunion avec la direction. "Manuel Valls a voulu condamner de façon très ferme, les actes de violence qui ont eu lieu hier", poursuit la journaliste.

Depuis lundi, le dialogue social au sein de la compagnie aérienne est rompu. L'État appelé à la rescousse demande la reprise de ce dialogue. À la sortie de la réunion, Manuel Valls a indiqué : "L'État est là et sera là".

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, le 6 octobre 2015.
Manuel Valls, le 6 octobre 2015. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)