Airbus : avec la reprise du trafic aérien, des perspectives s'ouvrent pour les sous-traitants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Airbus : avec la reprise du trafic aérien, des perspectives s'ouvrent pour les sous-traitants
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Sylvain, N.Bidard, Y.Moine, G.Le Goff, J-M.Perroux - France 2
France Télévisions

Les avions décollent de nouveau, et ce retour se traduit par une augmentation des commandes auprès du constructeur Airbus, qui compte augmenter la cadence de production de l'A320. Une bonne nouvelle pour les sous-traitants. 

L'horizon s'éclaircit pour le secteur aéronautique. Les commandes d'A320 sont reparties à la hausse plus rapidement que prévu. L'un des sous-traitant du constructeur, en Normandie, se réjouit. "La crise a été tellement profonde, là on commence à apercevoir un tunnel qui s'éclaire", explique Nicolas Voiriot, président de l'entreprise Jacques Dubois, qui fabrique des câbles de haute technologie. Ses produits seront produits en plus grande quantité dès qu'Airbus refera appel à l'entreprise, d'ici quelques mois. 

75 avions par an en 2025

Airbus prévoit de livrer 45 avions d'ici fin 2021, 64 avions en 2023 et 75 en 2025. La reprise surfe sur la demande chinoise. Alors son sous-traitant prévoit d'embaucher 10 personnes cette année avec la reprise qui se profile. Elle avait réussi à ne pas licencier. Mais les PME de l'aéronautique auront besoin de quelques années pour repartir complètement. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Air France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.