Air France va cesser ses liaisons avec l'Iran dès septembre

La compagnie invoque la faible rentabilité commerciale de la ligne Paris-Téhéran, liée aux sanctions américaines contre l'Iran. Les liaisons cesseront dès le 18 septembre. 

La compagnie invoque la faible rentabilité commerciale de la ligne Paris-Téhéran, liée aux sanctions américaines contre l\'Iran.
La compagnie invoque la faible rentabilité commerciale de la ligne Paris-Téhéran, liée aux sanctions américaines contre l'Iran. (JOEL SAGET / AFP)

Air France va cesser ses liaisons avec Téhéran, a indiqué la direction de la compagnie aérienne, jeudi 23 août. Celle-ci invoque la faible rentabilité commerciale de la ligne, liée aux sanctions américaines contre l'Iran.

Air France, qui avait transféré vers Joon – sa compagnie à coûts réduits – ses liaisons avec Téhéran, "est passée de trois fréquences hebdomadaires à une depuis le 4 août", selon le service communication du groupe. Elles ne seront plus assurées à compter du 18 septembre. 

Cette décision intervient alors que British Airways avait annoncé un peu plus tôt la suspension de ses vols vers l'Iran d'ici un mois, pour les mêmes raisons économiques, considérant qu'ils n'étaient à l'heure actuelle "pas viables commercialement".