Air France : qui sont les responsables ?

Sur les images de vidéosurveillance au siège d'Air France, 20 suspects ont été identifiés comme responsables des violences contre des membres de la direction.

France 2

Les caméras de surveillance au siège d'Air France ont permis d'identifier 20 suspects impliqués dans les violences contre des membres de la direction de la compagnie le 5 octobre. Une dizaine d'agresseurs ont été reconnus. Ils ont poussé, bousculé les dirigeants, ou déchiré leurs vêtements. Sur les images, on voit ainsi distinctement un homme s'approcher d'un des cadres et le frapper par derrière.

Participation indirecte

Certains des suspects sont membres des syndicats CGT et Force ouvrière. Deux pilotes sont également suspectés d'avoir prêté leur badge aux employés pour leur permettre de franchir les portiques de sécurité. Un peu plus loin dans le couloir, une hôtesse de l'air aurait masqué une caméra de surveillance. Au total, une dizaine d'autres personnes auraient ainsi participé indirectement aux débordements. L'intrusion dans le siège a été possible car des agents au sol ont enfoncé une grille de l'aéroport de Roissy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion d\'Air France à l\'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle (Val-d\'Oise), le 24 septembre 2014.
Un avion d'Air France à l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise), le 24 septembre 2014. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)