Cet article date de plus de six ans.

Air France : l'intersyndicale annonce une grève les 3 et 7 avril pour réclamer une hausse des salaires, en plus du 30 mars

L'intersyndicale exige une hausse de 6% des grilles salariales.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des avions sur le tarmac de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, le 23 mars 2018. (MAXPPP)

Ils exigent une hausse de 6% des grilles salariales pour rattraper la perte de pouvoir d'achat subie depuis la dernière augmentation générale en 2011. L'intersyndicale  composée d'organisations de pilotes (SNPL, Spaf, Alter), de PNC (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF) et d'agents au sol (CGT, FO et SUD) a annoncé lundi 26 mars l'organisation de deux nouvelles journées de grève, le mardi 3 et le samedi 7 avril, en plus du mouvement initialement prévu vendredi 30 mars. Vendredi dernier, un quart des vols de la compagnie française avaient été annulés en raison de cette grève.

"Nous allons durcir le rythme des mouvements" face à une direction qui, "en n'apportant aucune réponse concrète" aux revendications déjà exprimées les 22 février et 23 mars, "campe sur ses positions et cherche la division", indique le communiqué de l'intersyndicale, à la veille d'une négociations entre la direction et les pilotes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.