Grève à Air France : de nouvelles journées de mobilisation prévues "début mai", annonce l'intersyndicale

"La mobilisation doit s'accentuer", ont assuré les syndicats jeudi.

Un avion de la compagnie Air France sur le tarmac de l\'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, le 30 novembre 2017.
Un avion de la compagnie Air France sur le tarmac de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, le 30 novembre 2017. (MAXPPP)

L'intersyndicale d'Air France a appelé jeudi 19 avril les salariés à accentuer la mobilisation pour appuyer leurs revendications salariales. Elle a aussi annoncé de nouvelles journées de grève "début mai", sans donner de date. Après neuf journées de grève, et alors que deux sont déjà programmés lundi et mardi prochains, l'intersyndicale indique que le projet d'accord mis sur la table lundi par la direction de la compagnie aérienne n'obtiendra "pas l'adhésion" d'une majorité d'organisations.

Les grévistes demandent une augmentation de 5,1% de leurs salaires, qui n'ont pas été revalorisés depuis 2011. La direction propose de son côté 2% d'augmentation de salaire pour 2018, et 5% de hausse pour les trois années suivantes, si la compagnie réalise un certain bénéfice. "Les grèves en cours ont de lourdes conséquences pour l’entreprise, a-t-elle aussi prévenu la semaine dernière, elles mettent en péril l’avenir de la compagnie." Air France estime que le préjudice financier des neuf premiers jours de grève s'élève à 220 millions d'euros.