Cet article date de plus de quatre ans.

Air France-KLM : questions sur la nomination de Benjamin Smith

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Air France-KLM : questions sur la nomination de Benjamin Smith
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Canadien Benjamin Smith a été désigné directeur général d'Air France-KLM jeudi 16 août. Au sein de la compagnie, l'annonce a fait polémique.

À peine nommé, Benjamin Smith est déjà criblé de questions. L'ancien numéro 2 d'Air Canada a été choisi pour diriger Air France-KLM, jeudi 16 août. La rémunération évoquée constituerait-elle un salaire hors normes ? En cas de bons résultats, il pourrait gagner à terme plus de 3 millions d'euros par an, soit deux fois plus que l'ancien PDG. Les syndicats s'inquiètent. À titre de comparaison, le PDG de British Airways et Iberia gagne 4,9 millions d'euros, le PDG de Lufthansa 4,3 millions d'euros et celui de Ryanair 3,3.

Air France ingouvernable ?

Cette nouvelle polémique est-elle un signe qu'Air France est une compagnie ingouvernable ? Les images de deux dirigeants la chemise arrachée sont encore dans toutes les mémoires. Depuis, Air France enchaîne les plans de transformations, les grèves jusqu'à un référendum interne perdu par la direction. Air France est elle en perte de vitesse ? Les derniers résultats sont mauvais, le bénéfice est en forte baisse. Mais le nombre de voyageurs transportés par le groupe est en hausse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.