"Vous êtes les avocats du gouvernement !" : à Paris, plusieurs centaines de "gilets jaunes" manifestent devant les médias

Quelques centaines de "gilets jaunes" ont défilé samedi à Paris devant le siège de plusieurs médias pour réclamer "un traitement médiatique impartial". Une marche rythmée par des slogans plein de colère.

Manifestation de \"gilets jaunes\" le 27 avril 2019 à Paris.
Manifestation de "gilets jaunes" le 27 avril 2019 à Paris. (BENJAMIN ILLY / FRANCE-INFO)

"Médias menteurs" : c'est le slogan qui s'affiche sur la banderole en tête du cortège des "gilets jaunes" venus participer à Paris à une "marche sur les médias" samedi 27 avril. Pour leur 24e journée de mobilisation, plusieurs centaines de "gilets jaunes", partis de la Maison de la Radio, ont défilé devant la tour de la chaîne TF1 avant de se rendre à France Télévisions, à BFMTV et au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). 

Bras d'honneur devant TF1, le cortège déverse sa colère devant France Télévisions, traitant les journalistes de "menteurs" ou encore de "collabos". Préférant s'informer sur YouTube, Facebook et Russia Today (RT), un manifestant s'explique : "Vous critiquez les 'gilets jaunes', mais jamais sur les plateaux vous ne les invitez. Est-ce que RT on les fait chier ? Non, on ne fait chier que les médias français.

Manifestation de \"gilets jaunes\" le 27 avril 2019 à Paris.
Manifestation de "gilets jaunes" le 27 avril 2019 à Paris. (BENJAMIN ILLY / FRANCE-INFO)

Samira, 57 ans, n'est pas tendre non plus : "des pourritures, des corrompus, des oligarques ! On ne vous suit plus maintenant. Vous êtes les avocats du gouvernement. Nous on veut que vous soyez impartiaux, neutres. Voilà ce qu’on veut !"

La marche, encadrée par les forces de l'ordre, s'est déroulée sans débordements. Et si les médias étaient le thème du jour, les autres revendications des "gilets jaunes" étaient bien présentes. L'intervention du chef de l'Etat cette semaine n'a pas apaisé leur colère : Emmanuel Macron reste la principale source d'inspiration de leurs slogans. "Macron, fumier, on va te composter" peut-on entendre dans la manifestation. Sans oublier l'objectif commun de ceux qui portent un gilet jaune : le référendum d'initiative citoyenne (RIC).

"Marche sur les médias" des "gilets jaunes" à Paris - Reportage de Benjamin Illy
--'--
--'--