VIDEOS. "Gilets jaunes" : les Galeries Lafayette à Paris fermées pour la journée après l'évacuation de dizaines de manifestants

Par mesure de précaution, la direction du magasin a fermé l'établissement, dimanche après-midi. La réouverture n'aura lieu que lundi matin.

Des manifestants sont retenus par la police, le 17 novembre 2019, à la sortie des Galeries Lafayette, à Paris.
Des manifestants sont retenus par la police, le 17 novembre 2019, à la sortie des Galeries Lafayette, à Paris. (ALEXANDRE LE QUERE / FRANCEINFO)

Ils avaient promis de bloquer des "temples de la consommation". Quelques dizaines de manifestants, dont certains vêtus d'un gilet jaune, ont brièvement occupé les Galeries Lafayette du boulevard Haussmann, à Paris, dimanche 17 novembre. Cette action, qui a duré environ une heure, en début d'après-midi, visait à marquer le premier anniversaire du mouvement des "gilets jaunes". Des membres du mouvement écologiste Extinction Rebellion étaient présents dans le groupe.

Cette occupation a été marquée par des "joyeux anniversaire", des jets de confettis et des slogans anticapitalistes. Une déambulation en chansons a eu lieu dans les allées et une banderole a été déployée depuis le troisième étage du magasin, comme l'a constaté une photographe de l'agence Hans Lucas.

Malgré le soutien de certains employés, les manifestants ont dû quitter les lieux, à la demande des agents de sécurité de l'enseigne. Un départ musclé pour certains occupants, comme le montrent ces images de Clément Le Goff, pour France Télévisions.

"Occuper un temple de la consommation est une action symbolique pour dénoncer une France à deux vitesses, celle des pauvres et celle des riches, a expliqué à franceinfo Alexandre, un manifestant. On en a marre de se faire massacrer financièrement. Je travaille sans gagner d'argent."

A la sortie, les manifestants ont été retenus par la police. Ils ont alors entamé un sit-in. Par mesure de sécurité et de précaution, les Galeries Lafayette ont décidé d'évacuer tout le personnel et les clients du bâtiment. Le magasin "restera fermé toute la journée dimanche" et "rouvrira ses portes lundi matin", a annoncé la direction.