Une quarantaine de "gilets jaunes" se sont rassemblés devant la villa du couple Macron au Touquet

Des renforts de police et de gendarmerie ont été mobilisés, mais le rassemblement est resté "bon enfant".

La maison de Brigitte et d\'Emmanuel Macron, le 22 avril au Touquet (Pas-de-Calais).
La maison de Brigitte et d'Emmanuel Macron, le 22 avril au Touquet (Pas-de-Calais). (ERIC FEFERBERG / AFP)

Une quarantaine de "gilets jaunes" se sont rassemblés vendredi 5 avril dans la soirée devant la villa de Brigitte et d'Emmanuel Macron au Touquet (Pas-de-Calais), a appris franceinfo de source proche du dossier.

Ils sont arrivés vers 20h30, venant notamment d’Etaples, à proximité du Touquet. Des renforts ont été mobilisés, mais le rassemblement est resté "bon enfant", selon cette source.

Présents "sans banderole"

Les "gilets jaunes" étaient présents "sans banderole" en criant "on a niqué la police", a précisé cette même source. Ils avaient tenté de se réunir devant la maison du chef de l'Etat, le mardi 2 avril, mais avaient été repoussés.

Sept gendarmes sont habituellement déployés pour surveiller la villa du couple présidentiel. Les effectifs ont doublé dans la soirée. Une trentaine de policiers sont également arrivés en renfort. Les "gilets jaunes" se sont dispersés vers 22h40.