Trois pistes pour financer les mesures annoncées par Emmanuel Macron

Le mesures annoncées par Emmanuel Macron lundi 10 décembre ont un coût de 10 à 15 milliards d'euros, une somme qui va manquer dans le budget de la France. Comment les compenser ? Réponse du journaliste David Boéri. 

FRANCE 3

Comment compenser le coût des mesures annoncées par Emmanuel Macron lundi 10 décembre ? "La première piste, c'est de réduire les autres dépenses publiques, faire de nouvelles économies, c'est ce qu'a évoqué dès hier soir [lundi 10 décembre] Emmanuel Macron sans donner plus de détails", explique le journaliste David Boéri. "La deuxième piste pour retrouver des marges de manœuvres, c'est la réforme du CICE. Ce crédit d'impôts pour les entreprises va être transformé en baisse de charges d'ici 2019, cela correspond à 20 milliards d'euros. Bercy refuse toute remise en cause de cette réforme, mais un simple aménagement de calendrier permettrait facilement de faire rentrer de l'argent dans les caisses", poursuit le journaliste.

L'objectif des 3% sera tenu, promet le gouvernement

"Enfin, troisième solution : laisser déraper le déficit au-delà des 3%, mais Bercy refuse cette option et précise que l'engagement sera tenu, même avec ces nouvelles dépenses. Reste à convaincre Bruxelles, où la Commission promet déjà d'être très attentive", ajoute-t-il. Lundi 17 décembre, premiers éléments de réponse sur ces pistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chef de l\'État Emmanuel Macron, aux côtés du Premier ministre Edouard Philippe et du ministre de l\'Économie Bruno Le Maire, avant la réunion avec les représentants du secteur bancaire à l\'Élysée, le 11 décembre 2018.
Le chef de l'État Emmanuel Macron, aux côtés du Premier ministre Edouard Philippe et du ministre de l'Économie Bruno Le Maire, avant la réunion avec les représentants du secteur bancaire à l'Élysée, le 11 décembre 2018. (THIBAULT CAMUS / POOL / AFP)