Sondage : plus d'un Français sur deux n'a pas du tout entendu parler du discours d'Emmanuel Macron devant les maires de France

Il s'agit du pire score d'exposition jamais enregistré sur une allocution d'Emmanuel Macron, en comparaison aux annonces à la suite du mouvement des "gilets jaunes" ou à l'allocution post grand débat.

Emmanuel Macron lors de l\'ouverture du 102ème Congrès des maires et des présidents d\'intercommunalités de France, au Parc des expositions, à Paris, le 19 novembre 2019.
Emmanuel Macron lors de l'ouverture du 102ème Congrès des maires et des présidents d'intercommunalités de France, au Parc des expositions, à Paris, le 19 novembre 2019. (POOL/STEPHANE LEMOUTON / MAXPPP / MAXPPP)

Le discours d'Emmanuel Macron, mardi 19 novembre, lors du congrès de l'Association des maires de France, a touché moins d'un Français sur deux, selon une enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro, parue jeudi 21 novembre. Seulement 2% des Français ont vu ou entendu ce discours en entier, auquel il faut ajouter 13% qui ont vu ou entendu ce discours en partie, et 30% qui se sont contentés des commentaires sur ce discours. Soit 45% des Français qui ont été exposés au discours, contre 54% qui n'en ont "pas du tout entendu parler".

Il s'agit du pire score d'exposition jamais enregistré sur une allocution d'Emmanuel Macron. À titre de comparaison, le score d'exposition était de 89% le 10 décembre 2018, avec les annonces à la suite du mouvement des "gilets jaunes", et de 76% le 25 avril dernier, lors de l'allocution post grand débat. Mardi 19 novembre, le président n’a été directement vu ou écouté que par 15% des Français. Lors de ses deux dernières interventions, ils étaient respectivement 71% et 53% à l’avoir vu ou écouté, soit 3 à 5 fois plus.

Concernant le contenu du discours, 61% des Français qui l'ont suivi n'ont pas trouvé Emmanuel Macron convaincant. Dans le détail, 78% des sondés trouvent que le président de la République ne prend pas suffisamment en compte l'avis des maires, 73% qu'il ne leur donne pas suffisamment de moyens, et 68% qu'il ne connaît pas bien leurs préoccupations.

Un "duel" à l'avantage de François Baroin

Le congrès de l'Association des maires de France a aussi été marqué par le discours de son président, François Baroin, l'une des têtes d'affiche du parti Les Républicains. Et, selon ce sondage Odoxa, ce "duel" tourne à l'avantage du maire de Troyes. Si les Français trouvent qu'Emmanuel Macron a plus d'autorité que François Baroin (54% contre 38%), les indicateurs sont équilibrés lorsque l'on demande qui a le plus la stature d'un homme d'État, qui est le plus dynamique ou le plus charismatique.

En revanche, les Français trouvent François Baroin plus compétent qu'Emmanuel Macron (55% contre 37%), mais aussi plus rassembleur (60% contre 33%) et largement plus proche des gens (70% contre 22%) que le président de la République. Un "duel" qui tourne évidemment à l'avantage de François Baroin chez les sympathisants du parti Les Républicains, mais aussi au Rassemblement national, chez les Insoumis et chez ceux du Parti socialiste.

Enquête réalisée par internet auprès d'un échantillon de 1 002 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.