Soldes : les commerçants toulousains à la peine à cause des "gilets jaunes"

Reportage au centre-ville de Toulouse (Haute-Garonne) où les petits commerçants sont en perte de vitesse à cause des manifestations des "gilets jaunes". 

FRANCE 2

Dernier jour des soldes avec de gros rabais en vitrine. Les commerçants toulousains ont été obligés de vendre à petits prix pour tenter de garder leurs clients. "Ҫa veut dire pas de marge du tout, ça veut dire de la pertes", s'agace un commerçant. 14 samedis de manifestations des "gilets jaunes" en centre-ville ont fait fuir les acheteurs. "D'habitude, je viens le samedi surtout pour les soldes. Cette année, je ne suis pas venue une seule fois", déplore une interrogée. 

-15% de chiffre d'affaires 

Le samedi est la plus grosse journée pour les commerçants. Ils ont en perdu la plus grande partie. "Il y avait beaucoup de flux le matin, et l'après-midi un peu moins", explique un responsable d'un magasin. Dans le centre de Toulouse (Haute-Garonne) le bilan est mauvais : 15% de chiffre d'affaires en moins par rapport à l'an passé sur cette période de soldes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une boutique de vétements pratique les soldes d\'hiver 2019, à Talange (Moselle), le 2 janvier 2019.
Une boutique de vétements pratique les soldes d'hiver 2019, à Talange (Moselle), le 2 janvier 2019. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)