Smic : 100 € de plus pour tous ?

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a assuré que la baisse des cotisations sociales appliquée au smic depuis octobre s'ajoutait aux 100 € promis par Emmanuel Macron. Problème : la hausse de la prime d'activité ne concerne que 27% des bénéficiaires du smic. Le gouvernement étudie d'autres pistes.

France 2

C'est un casse-tête pour Édouard Philippe : verser dès le mois de janvier 100 € aux salariés qui touchent le smic en dopant la prime d'activité. Problème : seuls 27% d'entre eux la perçoivent. Alors, comment faire pour que tous les salariés au smic touchent 100 € ? Première option : demander à l'Urssaf de verser un chèque aux salariés qui gagnent le smic, mais n'ont pas le droit à la prime d'activité. Le coût serait d'environ 2 milliards d'euros pour l'État.

Réponse au prochain Conseil des ministres

Deuxième option, sans doute plus onéreuse : élargir la prime d'activité versée par la Caisse d'allocations familiales (CAF) en l'octroyant à tous les salariés au smic, quelles que soient leurs conditions familiales. Des dispositifs difficiles à mettre en place, mais défendus par la majorité. La droite, de son côté, dénonce les hésitations du gouvernement. Emmanuel Macron et Édouard Philippe devraient trancher dans les prochains jours et présenter leur décision en Conseil des ministres la semaine prochaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une étude du ministère du Travail observe pour la première fois l\'évolution sur 20 ans des trajectoires des salariés au SMIC. 
Une étude du ministère du Travail observe pour la première fois l'évolution sur 20 ans des trajectoires des salariés au SMIC.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)