Routiers : des factures de péages salées

Des transporteurs routiers reçoivent des factures exorbitantes suite au mouvement des "gilets jaunes". Certains badges de camions n'ont pas été détectés aux péages, le tarif du trajet le plus long a donc été appliqué. 

FRANCE 2

Des "gilets jaunes " qui lèvent les barrières de péage et laissent passer voitures et camions, des péages parfois dégradés... Ces perturbations risquent de coûter cher à certains transporteurs routiers. Une société vient de recevoir la facture d'autoroute de ses camions pour le mois de novembre et celle-ci est anormalement élevée selon le patron, Jean-Pierre Ducournau. Avec les manifestations, les chauffeurs n'ont pas pu valider toutes les entrées et sorties d'autoroute. Le patron doit donc aujourd'hui payer le prix maximum pour leurs trajets.

Des dizaines de transporteurs victimes

La société d'autoroutes Vinci explique de son côté qu'elle "n'a appliqué aucune facturation de ce type depuis le début des manifestations des 'gilets jaunes'". La plupart du temps, les transporteurs passent par une société intermédiaire pour payer leurs trajets d'autoroute. Eurotoll est l'une d'entre elles, mais celle-ci dit également ne pas être responsable de ces facturations. Plusieurs dizaines de transporteurs disent être victimes de ces facturations et réclament au gouvernement leur annulation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" laissent un conducteur passer gratuitement à un péage sur l\'autoroute A10, à Blois (Loir-et-Cher), le 24 novembre 2018.
Des "gilets jaunes" laissent un conducteur passer gratuitement à un péage sur l'autoroute A10, à Blois (Loir-et-Cher), le 24 novembre 2018. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)