Prime d'activité : 700 000 foyers supplémentaires toucheront la prime en février, annonce le gouvernement

Au total, 5 millions de foyers sont désormais éligibles, contre 3,8 millions avant le mouvement des "gilets jaunes", a affirmé le Premier ministre, Edouard Philippe.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, à l\'Elysée, le 11 décembre 2018.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, à l'Elysée, le 11 décembre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le nombre de bénéficiaires de la prime d'activité a atteint 3,5 millions de foyers, a indiqué Édouard Philippe lundi 4 février lors d'un déplacement à Beauvais (Oise). "Demain, 700 000 foyers supplémentaires bénéficieront de la prime d'activité", a annoncé le Premier ministre, saluant un chiffre "assez largement supérieur à ce que nous espérions". Au total, 5 millions de foyers sont désormais éligibles, contre 3,8 millions avant le mouvement des "gilets jaunes".

La prime bonifiée est censée honorer la promesse d'Emmanuel Macron d'augmenter de 100 euros les personnes ayant des revenus au niveau du smic. Elle doit être versée aux bénéficiaires par les Caisses d'allocations familiales pour la première fois depuis les annonces du 10 décembre. Mais ce versement n'est pas automatique : les personnes éligibles, sur critère du revenu de leur foyer, doivent en faire la demande aux Caisses d'allocations familiales.

La prime concerne "l'ensemble des actifs", salariés mais aussi "agriculteurs, fonctionnaires et indépendants", a rappelé Edouard Philippe. Pour que tous les 5 millions de foyers éligibles (7,6 millions de personnes en comptant conjoints et enfants) puissent en bénéficier plus facilement, le gouvernement "est en train de travailler, mais ça sera plus tard dans l'année car c'est un travail technique compliqué, à des dispositifs qui rendront plus simple encore l'accès à la prime d'activité".