Pau : des "gilets jaunes" s'introduisent dans la mairie pour voir François Bayrou

Une poignée de manifestants ont interrompu un conseil d'agglomération présidé par le maire de Pau. Ce dernier s'est dit "prêt à les entendre", mais à une date ultérieure. 

Le maire de Pau (Pyrénées-Atlantiques) François Bayrou, le 21 novembre 2018 au palais de l\'Elysée, à Paris. 
Le maire de Pau (Pyrénées-Atlantiques) François Bayrou, le 21 novembre 2018 au palais de l'Elysée, à Paris.  (BERTRAND GUAY / AFP)

Une centaine de "gilets jaunes" ont manifesté pendant plus de deux heures devant la mairie de Pau (Pyrénées-Atlantiques), jeudi 29 novembre, demandant à voir le maire de la ville et président du MoDem, François Bayrou. Une poignée d'entre eux ont même réussi à s'introduire dans le bâtiment, où se tenait un conseil d'agglomération présidé par François Bayrou.

Les manifestants, qui demandaient à être reçus par l'ancien ministre, se sont massés en début de soirée devant le portail d'entrée, provoquant rapidement l'intervention des forces de l'ordre. Plusieurs d'entre eux, revêtus de leur gilet jaune, ont interrompu brièvement le conseil avant de quitter la salle. François Bayrou s'est dit "prêt à les entendre" mais pas en plein conseil, ce qui est "interdit par la loi", a-t-il rappelé. 

Quatre "gilets jaunes" ont été reçus par le préfet Gilbert Payet, venus à leur rencontre. Dans le hall de la mairie, les forces de l'ordre ont repoussé avec des bombes lacrymogènes une trentaine de manifestants qui ne voulaient pas quitter les lieux. Certains ont brûlé une poubelle et une personne a été interpellée pour rébellion. Les manifestants se sont ensuite dispersés dans la soirée.