Manifestations contre l’antisémitisme : les "gilets jaunes" se mobilisent

Dans la soirée du mardi 19 février, les "gilets jaunes" se sont mobilisés lors des manifestations contre l’antisémitisme dans l’Hexagone.

Dans la manifestation parisienne, ils sont quelques "gilets jaunes " dans la foule. Ils sont venus aussi afin de montrer que leur mouvement n’est pas antisémite. Dans toute la France, les "gilets jaunes" ont tenu à se rassembler, par exemple à Vesoul (Haute-Saône). Dans l’après-midi du mardi 19 février, ils étaient quelques dizaines.

"On n’est pas du tout racistes"

À Toulouse (Haute-Garonne), d’autres "gilets jaunes" se sont également mobilisés. Place du Capitole, ils se sont réunis à l’écart de la manifestation officielle par peur d’une récupération politique. Ils ont pourtant le même message, opposés à tous les racismes. "On n’est pas du tout racistes, pas plus vers les juifs que les musulmans ou que les autres religions. On est tous Français avant tout, de toutes les couleurs et citoyens", explique une "gilet jaune". Des rassemblements sont prévus dans la soirée du mardi 19 février dans d’autres villes de l’Hexagone, par exemple à Lille (Nord). 

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans la soirée du mardi 19 février, les \"gilets jaunes\" se sont mobilisés lors des manifestations contre l’antisémitisme dans l’Hexagone.
Dans la soirée du mardi 19 février, les "gilets jaunes" se sont mobilisés lors des manifestations contre l’antisémitisme dans l’Hexagone. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)