Manifestations à Paris : 124 personnes interpellées, 78 individus placés en garde à vue

Un an après la naissance du mouvement des "gilets jaunes", la journée a été mouvementée samedi 16 novembre à Paris, avec de nombreux affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

France 2

Les "gilets jaunes" fêtent le premier anniversaire de leur mouvement de contestation samedi 16 novembre. On dénombre de nombreuses scènes de violences à Paris. "La place de la Concorde et le bas des Champs-Élysées sont quasiment déserts, car ils sont entièrement bouclés par les forces de l'ordre. C'est l'un des objectifs des autorités : empêcher la venue des manifestants dans ce secteur interdit", explique le journaliste de France 2 Clément Le Goff, en duplex depuis la place de la Concorde à Paris.

Des actions prévues dimanche 17 novembre

"On a assisté toute la journée à des affrontements violents, à des manifestations improvisées aux quatre coins de Paris. On compte ce soir 124 interpellations et 78 individus placés en garde à vue. Les incidents se poursuivent en ce moment même dans le quartier des Halles. Le préfet de police de Paris promet la fermeté à ceux qui ont commis des exactions. Mais, dans le même temps, d'autres actions sont déjà annoncées pour dimanche 17 novembre", précise le journaliste Clément Le Goff.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des grenades lacrymogènes sont tirées près de la porte de Champerret, dans le 17e arrondissement de la capitale, le 16 novembre 2019.
Des grenades lacrymogènes sont tirées près de la porte de Champerret, dans le 17e arrondissement de la capitale, le 16 novembre 2019. (MARTIN BUREAU / AFP)