Cet article date de plus d'un an.

Les violences policières en hausse

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Les violences policières en hausse
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

La police des polices a publié son bilan annuel des infractions des forces de l'ordre. Une publication qui a fait réagir.

En un an, l'IGPN, la police des polices, a mené plus de 23% d’enquêtes en plus. Plus de la moitié de celles-ci visent des violences volontaires commises par les forces de l'ordre, en hausse de 41%. C'est la faute aux nombreuses manifestations qui ont parfois dégénéré, dont celles du mouvement des "gilets jaunes". Depuis novembre 2018, l'IGPN a dû gérer 399 dossiers de "gilets jaunes", dont 130 affaires concernaient des blessures graves. Seulement une douzaine de policiers devrait faire l'objet de poursuites judiciaires lorsque ces enquêtes seront terminées.

Disparition du rapport des faits de racisme

Alors que de nombreuses associations accusent l'IGPN de minimiser les actes racistes au sein de la police, la catégorie "injures à caractère raciste et discriminatoire" a disparu de son rapport annuel. Il y aurait eu une trentaine de cas en 2019, mais en nombre insuffisant pour figurer dans le rapport. L'IGPN a mis en valeur que les accusations les plus fréquentes, comme les violences et les vols.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers "Gilets jaunes"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.