"Gilets jaunes" : les réactions des politiques face au mouvement

Le mouvement des "gilets jaunes" est loin de laisser indifférente dans la sphère politique. Tour d'horizon des dernières déclarations, à droite comme à gauche.

Franceinfo

Les réactions politiques sont nombreuses depuis le début du mouvement des "gilets jaunes". "Je soutiens les 'gilets jaunes', c'est clair depuis le départ et il n'y aucune ambiguïté là-dessus", a déclaré Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, lundi 26 novembre, dans Bourdin Direct. Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, a de son côté déclaré avoir vu "un peuple qui manifeste parfois pour la première fois". La porte-parole des Républicains, Lydia Guirous, décrit les "gilets jaunes" comme "des Français qui travaillent, des Français de classe moyenne et populaire, des retraités également".

"Un sentiment d'injustice considérable"

Pour Boris Vallaud, député PS des Landes, ce sont de "jeunes actifs, qui n'arrivent plus à boucler les fins de mois, qui voient bien que leur pouvoir d'achat est attaqué de toute part, qui ont un sentiment d'injustice considérable". Pour Geoffroy Didier, secrétaire général délégué des Républicains, "ce sont des Français qui ont besoin d'être protégés mais pas seulement, ils ont besoin aussi d'être considérés".

La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, le 14 novembre 2018 à l\'Assemblée nationale.
La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, le 14 novembre 2018 à l'Assemblée nationale. (ERIC FEFERBERG / AFP)