Les "gilets jaunes libres" satisfaits de leur rencontre avec le Premier ministre

Vendredi 7 décembre au soir, Édouard Philippe a reçu à Matignon une délégation de six "gilets jaunes" venue avec un catalogue de revendications.

Voir la vidéo

Vendredi 7 décembre à 20h30, une délégation de "gilets jaunes" se présentant comme "libre" a été reçue à Matignon (Paris). À leur demande, ils étaient six à rencontrer Édouard Philippe pour apaiser les tensions. Durant plus d'une heure, les "gilets jaunes" se sont entretenus avec le Premier ministre. En sortant, ils ont le sentiment d'avoir été écoutés. "Nous avons porté les voix des 'gilets jaunes', nous avons analysé pendant plusieurs semaines, nous les avons mises sur la table", a indiqué l'un des porte-parole, Christophe Chalençon. Benjamin Cauchy assure de son côté que "le Premier ministre a bien pris conscience que le danger était là".

Un rendez-vous qui divise

Mais ce rendez-vous à Matignon divise les "gilets jaunes". "Ils dialoguent pour eux et Macron c'est ce qu'il voulait. Des têtes pour pouvoir dialoguer avec elles et pouvoir les acheter", assène un manifestant dans Paris. Les "gilets jaunes" attendent surtout un signal fort : une prise de parole du président de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe est l\'invité du journal de TF1, le 6 décembre 2018.
Le Premier ministre Edouard Philippe est l'invité du journal de TF1, le 6 décembre 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)