"Les gens ont peur de se faire agresser" : à Paris, l'inquiétude des professionnels de la mode en pleine Fashion Week face aux "gilets jaunes"

Certains défilés prévus le samedi ont été reportés par précaution.

La Fashion Week à Paris (image d\'illustration).
La Fashion Week à Paris (image d'illustration). (DIGITAL CATWALK / MAXPPP)

En pleine Fashion Week, les professionnels de la mode craignent d'être la cible des "gilets jaunes". Le défilé Dior, qui était initialement prévu samedi 19 janvier, a été avancé de 24 heures. Pour la marque, il était hors de question de revivre ces scènes de saccages comme sur les Champs-Élysées. 

Mais les marques plus confidentielles n'ont pas eu la possibilité de reporter leurs défilés qui étaient programmés samedi. C'est le cas d'une maison danoise, qui s'est tout de même organisée en conséquence. "Le planning des défilés du samedi a été changé, raconte l'attachée de presse, qui ne souhaite pas donner son nom. On a cherché à mettre un plus grand nombre d'événements le matin, en se disant que ce serait peut-être plus sûr. On a surtout un public étranger, anglais, américain, qui nous pose énormément de questions, s'il y a un service de sécurité, si on est certain que le défilé aura lieu, etc..."

Menace sur les défilés : le reportage de Sophie Auvigne
--'--
--'--

La fédération de la haute couture et de la mode, qui organise la Fashion Week, travaille avec les autorités mais elle ne souhaite pas en dire plus pour ne pas attirer l'attention sur les défilés. D'autant qu'après la semaine de la mode masculine, à partir de lundi place à la haute couture, le luxe absolu, et les professionnels sont conscients des risques.

J'ai beaucoup d'amis, surtout en Italie, qui se préoccupent pour moi parce que je suis ici, ils me disent de faire attention.Une professionnelleà franceinfo

"Les gens ont peur de se faire agresser, parce qu'il y a des vidéos qui tournent partout, renchérit un autre professionnel venu d'Autriche. "Ma mère me dit que Paris c'est dangereux avec les 'gilets jaunes'. Je ne sais pas trop si j'irai au défilé ce week-end, mes amis hésitent aussi."

Les "gilets jaunes", source d'inspiration ?

"Cela m'inquiète pour l'image de la France à l'international, mais je pense qu'il faut maintenir des événements comme la Fashion Week, pour compenser ce genre de choses", tempère une autre.

Mais la mode n'oublie pas que tout peut devenir source d'inspiration. "Les 'gilets jaunes', ça peut clairement influencer la mode, assure un professionnel. J'attends de voir en quoi ça va ressortir dans la mode. La couleur jaune fluo risque d'apparaître pas mal prochainement, j'espère en tout cas."

Chaque Fashion Week est une véritable manne : environ un milliard d'euros pour la ville de Paris et 10 milliards pour les griffes.