Le regard de l’Italie sur les violences à Paris

Les images de chaos dans Paris ont dépassé les frontières de l'Hexagone. En Italie, le mouvement des "gilets jaunes" est particulièrement suivi.

France 2

Au lendemain des violences survenues à Paris samedi 1er décembre, la quasi-totalité des journaux italiens consacrent leur une à l'actualité en France. Le correspondant à Rome (Italie) Alban Mikoczy rapporte que le pays "a envie d'aller plus loin que les simples images fortes." Les Italiens "se disent que ce que font les Français actuellement c'est prendre en charge les questions politiques, c'est s'affirmer" et ils estiment que les Français "sont dans leur bon droit lorsqu'ils cherchent à faire modifier les politiques publiques." Alban Mikoczy constate une certaine admiration pour les "gilets jaunes".

"Ce n'est pas pour autant que l'on va démonter le Colisée"

Mais la stupeur est également grande devant les incidents du samedi 1er décembre à Paris. "Je discutais avec un contrôleur de train tout à l'heure qui me disait 'nous aussi en Italie parfois on est en grève, parfois on est très en colère contre le gouvernement, ce n'est pas pour autant que l'on va démonter le Colisée'. Je dois vous avouer franchement que je n'avais pas beaucoup de réponses à donner à cette phrase", conclut Alban Mikoczy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule incendié dans les rues de Paris, au lendemain de la mobilisation des \"gilets jaunes\", le 2 décembre 2018.
Un véhicule incendié dans les rues de Paris, au lendemain de la mobilisation des "gilets jaunes", le 2 décembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)