L'Élysée a refusé de recevoir les "gilets jaunes libres" qui demandaient à être entendus vendredi

Pour justifier ce refus, l'Élysée explique que "Matignon leur a proposé de les recevoir et ils n'ont pas répondu à cette main tendue".

L\'entrée du palais de l\'Élysée à Paris, le 10 septembre 2018.
L'entrée du palais de l'Élysée à Paris, le 10 septembre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)

L'Élysée vient d'opposer une fin de non-recevoir à la demande des "gilets jaunes libres". Le mouvement souhaitait rencontrer Emmanuel Macron, dans l'après-midi du vendredi 7 décembre, a appris France Inter, vendredi matin. Cette demande émanait des "gilets jaunes" "modérés" parmi lesquels on trouve Jacline Mouraud et Benjamin Cauchy, selon les informations de France Inter.

"Matignon leur a proposé de les recevoir et ils n'ont pas répondu à cette main tendue", a indiqué l'Elysée pour justifier ce refus. Le représentant des "gilets jaunes libres", Benjamin Cauchy, avait demandé qu'Emmanuel Macron les rencontre vendredi, avant la manifestation de samedi à Paris.

L'Élysée rappelle également que les "'gilets jaunes' ont déjà fait faux bond au Premier ministre" et que "la porte de Matignon reste ouverte".