L'avocat de Gaspard Glanz affirme avoir déposé la demande de levée de son contrôle judiciaire

Raphael Kempf conteste l'interdiction de paraître à Paris les samedis de son client. 

Gasoard Glanz en janvier 2016. 
Gasoard Glanz en janvier 2016.  (PIERRE GAUTHERON / HANS LUCAS)

L'avocat de Gaspard Glanz, maître Raphael Kempf, affirme mardi 23 avril à franceinfo, avoir déposé ce mardi la demande de levée du contrôle judiciaire de son client. Le tribunal correctionnel devra ensuite fixer une date d'audience pour entendre les avocats.

Ce contrôle judiciaire, prononcé lundi, interdit au journaliste indépendant de paraître à Paris tous les samedis jusqu'au 18 octobre, date prévue de son procès, ainsi que le 1er mai.

Il a été arrêté samedi, en marge des manifestations des "gilets jaunes", après avoir fait un doigt d'honneur à la police. Gaspard Glanz reconnaît s'être "emporté" mais explique : "Je m'étais pris une grenade, j'en ai encore le trou dans mon pantalon. J'aurais préféré ne pas le faire". Malgré l'interdiction de se rendre aux prochaines manifestations, Gaspard Glanz a déjà assuré qu'il couvrirait les événements