"Ille-et-Vilaine" : une guillotine installée par des "gilets jaunes" retirée d'un rond-point à Redon

Les manifestants ont retiré l'objet à la demande de la gendarmerie.

Des membres des \"gilets jaunes\" ont retiré, le 17 décembre 2018, une reproduction d\'une guillotine qu\'ils avaient installée sur un rond-point à Redon (Ille-et-Vilaine).
Des membres des "gilets jaunes" ont retiré, le 17 décembre 2018, une reproduction d'une guillotine qu'ils avaient installée sur un rond-point à Redon (Ille-et-Vilaine). (GOOGLE MAPS)

Ils ont respecté la volonté de la gendarmie. Les "gilets jaunes" ont retiré, lundi 17 décembre, une guillotine qu'ils avaient installée sur le rond-point de Cap Nord, à Redon (Ille-et-Vilaine). Selon Ouest-France, la gendarmerie est intervenue en fin d'après-midi pour leur demander d'enlever l'objet mis en place le week-end précédent.

"Ce n’était pas dans un but de violence, on est pacifiques ici. On ne la remettra pas sans avis favorable de la gendarmerie", a réagi un manifestant, cité par le quotidien régional. Le maire de Redon s'est félicité de cette décision. "Ils ont dû considérer qu’ils étaient allés un peu trop loin. C’est faire preuve de responsabilité que de retirer ce symbole", a-t-il déclaré à Ouest-France.

Plusieurs ronds-points, occupés depuis des semaines par des "gilets jaunes" qui y avaient construit des cabanes en bois pour dormir ou se restaurer, ont été évacués mardi 18 décembre par les forces de l'ordre. Les policiers sont notamment intervenus en Saône-et-Loire, en Seine-Maritime, dans les Côtes-d'Armor ou encore dans le Finistère.